Vous êtes ici

Des ondes pour traiter le cancer ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le magazine de la santé, émission de France 5, a interrogé Philippe Lévêque, Directeur de Recherche CNRS – responsable de l’Equipe BioEM, et Catherine Yardin, Professeure des universités-praticien hospitalier (PUPH) – histologiste au CHU de Limoges.

Les travaux de l’équipe BioEM d’XLIM s’inscrivent dans la thématique émergente et très prometteuse de la médecine bioélectrique / bioélectronique au travers du bioélectromagnétisme, c’est-à-dire de l’étude des interactions des ondes électromagnétiques avec le vivant. 

Les recherches actuellement menées à BioEM s’orientent vers l’exploration des nano-pulses (champs électriques de très courte durée (nanosecondes) et de très forte amplitude (megavolt par mètre) pour traiter le cancer. Une charge de nano-pulses sur une cellule cancéreuse permet de transpercer sa membrane,  de créer des désordres à l’intérieur de la cellule touchée et de la détruire en provoquant son suicide, appelée apoptose.

Le challenge pour l’équipe est maintenant d’arriver à cibler uniquement les cellules cancéreuses afin d’éviter les effets néfastes des traitements sur les cellules saines.

Ce nouveau champ thérapeutique propose une piste pas comme les autres et une expérimentation unique en France !

>> Retrouvez le reportage diffusé sur France 5 le 17 septembre 2018 (min 30 à 35)

Contact : Philippe Lévêque