Vous êtes ici

BioEM

News

Le 17 septembre 2018, « Le magazine de la santé » de France 5 a consacré un reportage télévisé à nos recherches sur des applications thérapeutiques des nanopulses. Il est accesible en cliquant sur l'image à coté (début à la 30ème minute).

 

Delia Arnaud-Cormos est nommée membre junior de l'Institut Universitaire de France à compter du 1er octobre 2018, pour une durée de cinq ans. Annonces et interviews – Université de Limoges, CNRS INSIS, Xlim, Ensil-Ensci, Le Populaire.

En 2018, notre équipe a rejoint l'International Bioelectrics Consortium, à l'occasion du 15ème International Bioelectrics Symposium, à Prague (République Tchèque).

"De l'ingénierie à la médecine bioélectronique" - Microscoop, le journal de la Délégation CNRS Centre Limousin Poitou-Charentes a consacré un article à nos recherches sur les champs électromagnétiques utilisables pour des applications médicales - Hors-série - Oct. 2017

 

Présentation

L’évolution récente (Sept. 2016) du contour de l’équipe BioEM émane de la volonté de rassembler des chercheurs,  enseignant-chercheurs et médecins pour mener à bien des recherches à l’interface des sciences de l’ingénierie, de la biologie et de la médecine. Nos travaux s'inscrivent aujourd'hui dans la thématique émergeante et très prometteuse de la médecine bioélectrique / bioélectronique au travers du bioélectromagnétisme, c'est-à-dire de l’étude des interactions des ondes électromagnétiques avec le vivant.

Nos recherches à l'interface de ces trois disciplines contribuent :

  • à la problématique des effets sanitaires potentiels liés à l'exposition des personnes aux ondes électromagnétiques,
  • à la compréhension des mécanismes d'interaction des champs électriques / électromagnétiques avec le vivant,
  • aux développements de nouvelles applications thérapeutiques à base de champs électriques / électromagnétiques.

 

Thématiques scientifiques

  • Génération, dosimétrie et systèmes d’exposition dédiés aux études :
    • des effets sanitaires potentiels des signaux de télécommunications sans fil,
    • des effets sur le vivant des champs électriques pulsés de très courte durée (<10 ns) et très forte intensité (>MV/m).

 

  • Analyse des mécanismes biologiques, biophysiques ou biochimiques liés à l’exposition aux champs électriques pulsés ou aux microondes, en s'appuyant sur :
    • les outils et moyens de la biophotonique et de la bio-imagerie avancée,
    • différents modèles biologiques in vivo, ex vivo, in vitro, in ovo,
 
  • Compréhension et prise en charge des malformations vasculaires cérébrales qu’elles soient artérielles, veineuses ou artério-veineuses. Ces lésions sont à potentiel hémorragique cérébral pour certaines et ischémique pour d'autres. Leur traitement reste loin d'avoir atteint son objectif principal qui est celui du soin avec un risque thérapeutique réduit.
    • Le traitement se fait essentiellement dans le cadre de « la Neuroradiologie interventionnelle ». Cette discipline utilise des instruments navigables en intravasculaire, à partir de zones distantes du cerveau, grâce à l’intervention de l’imagerie.
    • La réduction des risques interventionnels passe par une meilleure compréhension de la maladie et de son évolution, une meilleure visibilité grâce à une imagerie de plus en plus performante, et un matériel de navigation et de réparation endovasculaires adapté.
    • Notre recherche concerne ces trois versants, allant de la compréhension au soin. Nous utilisons l’animal pour élaborer les modèles adaptés, développer et améliorer les techniques de visualisation, concevoir et évaluer les dispositifs de soin.
    • Notre travail regroupe des spécialistes médicaux, des spécialistes de l’image, des spécialistes de la métallurgie, des vétérinaires et des physiciens.

 

  • Diagnostic et la prise en charge des tumeurs superficielles localisée par exemple sur le péritoine, le tube digestif ou encore le pancréas.
    • Des progrès thérapeutiques sont nécessaires pour poursuivre le développement de stratégie mini-invasive aussi efficace que les traitements chirurgicaux qui resprésentent la référence dans ces pathologies avec une efficacité oncologique certaine mais une morbidité non négligeable.
    • Le travail au sein de l’équipe permet de développer de nouveaux outils, notamment par le développement de l’utilisation des propriétés thérapeutiques des micro-ondes et des nanopulses par voie endoscopique.

 

Publications récentes

  • García-Fernández M.A., et al. “Dosimetric characteristics of an EMF delivery system based on a real-time impedance measurement device”, BioMedical Engineering, IEEE Trans. on, 63(11), Nov. 2016. DOI: 10.1109/TBME.2016.2527927
  • Carr L., et al. “Calcium-independent disruption of microtubule dynamics by nanosecond pulsed electric fields in U87 human glioblastoma cells”. Scientific Reports, 7, 41267. Jan. 2017. DOI: 10.1038/srep41267
  • Lameth J., et al., “Acute Neuroinflammation Promotes Cell Responses to 1800 MHz GSM electromagnetic fields in the Rat Cerebral Cortex”. Neurotoxicity Research, June 2017. DOI: 10.1007/s12640-017-9756-3
  • Soueid M., et al., “Delivery devices for exposure of biological cells to nanosecond pulsed electric fields”. Medical & Biological Engineering & Computing. Jul. 2017. DOI: 10.1007/s11517-017-1676-0
  • Burke R., et al., “Nanosecond pulsed electric fields depolarize transmembrane potential via voltage-gated K+, Ca2+ and TRP channels”. Biochimica et biophysica acta, 1859(10). Jul. 2017. DOI: 10.1016/j.bbamem.2017.07.004
  • Carr L., et al., “Visualisation of an nsPEF induced calcium wave using the genetically encoded calcium indicator GCaMP in U87 human glioblastoma cells”. Bioelectrochemistry, 119C. Fev. 2018. DOI: 10.1016/j.bioelechem.2017.09.003

 

Projet en cours

Ces travaux s’appuient actuellement sur de nombreuses collaborations locales, nationales et internationales :

 

  • H2020 - SUMCASTEC (Porteur A. Pothier, XLIM)

 

  • ANSES  MOTUS (Coll. IMS-Bordeaux)

 

  • ANSES Neurinf-1800 (Coll. INSERM U.1127 - ICM Hôpital de la Salpêtrière-Paris);

  • ​autres collaborations : IRCER-Limoges, SIAME-Pau, ODU-Norfolk (USA), IPBS-Toulouse, ...

 

Membres 

  • LEA EBAM - Laboratoire Européen Associé “Pulsed Electric Fields Applications in Biology and Medicine”  

 

 

Equipe (juin 2017)